Rendement théorique

Qu’est ce que cela veut dire exactement ?

Définition

Un rendement théorique est le nombre de m² qui est normalement fait en 1 couche avec 1 litre de peinture (ex : 10 m²/l = un litre de peinture couvre 10 m²).

Le saviez-vous ?

Comment savoir si votre pot de peinture est à l’eau ou solvantée ?

Regarder sur l’étiquette ce qui est préconisé pour le nettoyage du matériel.

Si c’est de l’eau votre peinture est à l’eau !

Les incidences

L’incidence du peintre :

Certains appliqueront généreusement la peinture alors que d’autres l’appliqueront en couche plus fine. Résultat : la teinte, l’aspect et la consommation varient selon l’applicateur. Voilà pourquoi il est déconseillé d’avoir plusieurs peintres sur un même mur.

L’incidence du matériel :

Quand on applique au rouleau, au pinceau, au pistolet, la consommation de la peinture n’est pas la même. Ainsi, on pistolet on peut consommer jusqu’à 30% de peinture en plus.

L’incidence du support :

Plus votre support est poreux, plus vous consommerez de peinture, d’où l’importance d’appliquer au préalable une sous couche sur les fonds poreux.
Plus votre support à de relief (ex : crépis) plus vous consommerez de peinture.
Plus votre support est lisse et non poreux, moins vous consommerez de peinture.
Sachez aussi qu’un rendement théorique est toujours donné pour une seule couche. Il faudra donc veiller à doubler la quantité si vous devez appliquer le produit en 2 couches.

Share This